reportage

Patisserie : le beurre et l’argent du beurre

France5 continue sur sa lancée dans les bons reportage sur l’agroalimentaire / consommation.

Cette semaine, un reportage en seconde partie de soirée sur la pâtisserie:
Patisserie : le beurre et l’argent du beurre réalisé par Laure Delalex
(à revoir rapidement en tv de rattrapage)

La question était surtout : qu’est ce qui est fait sur place ou en usine. A l’étude de boulangerie pâtisserie de quartier qui sous-traite en cachette, des vendeurs de Macaron de luxe qui ne se cachent pas de leur industrialisation, des terminaux de cuissons (Paul, Mie Dorée) et pour finir des grandes surfaces qui font parfois de la préparation sur place.

Le regard était assez critique et pas trop complaisante pour aucun métier. L’industrialisation de processus n’est pas forcément néfaste et on le voit bien dans le reportage : une même usine peut faire de merde ou de la grande qualité, tout dépend de la commande qu’on lui passe.

En tant que consommateur, ça ne me gène pas qu’un gâteau soit industriel, ce qui horripile est qu’on puisse me le vendre comme étant fait maison ou artisanal.

Publicités
Par défaut